Catégories
Cuisine

Bento#11 – Sans prise de tête…

Je crois que c’est l’occasion de décrire la boîte…

À ce moment-là, je n’étais pas aux meilleures de ma forme et j’avais besoin d’un plat léger, simple. J’ai donc fait un onigiri au sésame (je pense que je ne mangerai plus jamais du riz préparé normalement, non je rigole), accompagné de deux tranches de jambon roulées et de six asperges, en dessous un peu de germe de poireaux et de la mayonnaise dans le pot.

Question préparation, pratiquement rien à faire. Je ne m’étalerai donc pas là-dessus.

Je me dis donc que c’est l’occasion de décrire ma nouvelle boîte à Bento acheté chez Bento & Co.

Son seul défaut (ouais, je vais commencer par là, comme ça, c’est dit) est que contrairement à une boîte traditionnelle de conception japonaise, une fois le bento consommé, on ne peut pas lui faire prendre moins de place en retournant le compartiment du dessus.

Pourquoi a-t-on choisi celle-ci plutôt qu’une autre ?

Tout d’abord son design français. Cette boîte en vrai est vraiment belle. Un design pur, le touché est très doux et elle est facile d’utilisation. On peut la moduler essaiment de 1 à 3 étages (plus si tu trouves l’élastique assez large). Il en existe de toutes les couleurs que l’on peut moduler à souhait. Pour ça, il faut soit aller dans un magasin à pattes (je ne sais où) ou bien l’acheter directement sur le site du fabricant MonBento.

Chaque compartiment est fermé hermétiquement, ce qu’on ne peut pas dire de toutes les boîtes à bento du marché. En dessous, au-dessus, on s’en fout, car chaque partie est totalement indépendante. De plus, un petit bouchon est prévu pour pouvoir la mettre au micro-ondes et obtenir une cuisson impeccable, sans éclaboussures. C’est ce qui m’a décidé.

En dessous du couvercle, on peut y incruster le compartiment à couverts. Ils sont vraiment bien pensés. Ce ne sont pas de vulgaires couverts en plastique, mais bien des en inox et à la forme agréable. De plus, c’est un couteau qui coupe, donc fonctionnel. La version que nous avons choisie peut être rangée dans une boîte fournie avec et donc être utilisée pour d’autres occasions. Par exemple, les jours où tu n’as pas eu le temps de te faire un bento et que tu vas t’acheter un plat tout fait, suffit de prévoir dans ton sac tes couverts. Il existe aussi des baguettes rétractables, mais là, elles ne nous ont pas du tout séduites…

Les pots de sauce de la marque ne sont pas les plus mignons, mais tellement bien pensés et pratiques, qu’on oublie les autres. Leur avantage premier est qu’ils sont hermétiques et à l’ouverture facile, on visse le couvercle. Ce qui n’est pas rien. Tu trouveras beaucoup de pots de sauce qui ne répondent à aucun de ces deux critères pourtant essentiels. Leur forme a été pensée pour se ranger parfaitement dans un coin du bento et n’empêche pas la fermeture de celui-ci. Par contre, il ne passe pas au micro-ondes. Il faut donc penser à le retirer avant de réchauffer sa boîte. En même temps, les sauces que l’on mettra dedans ne doivent pas être réchauffées : mayonnaise, ketchup, vinaigrette, sauce soja, sucre, sel…

La boîte est fournie avec un séparateur. C’est juste bon à savoir. Comme toute boîte, il est toujours possible de mettre des compartiments soi-même d’une manière ou d’une autre. Enfin, il est vrai que je préfère utiliser celui fourni. Dommage qu’il n’y en ait qu’un…

La contenance, pour manger seule, est parfaite. On conseille généralement des boîtes de 1L pour les hommes et un peu moins pour les femmes. Pour ma part, je mange comme un homme. 😮 Bon, parfois, je ne prends qu’un compartiment avec des fruits entiers à côté. Dans ce cas-là, on met l’élastique dans l’autre sens et c’est parti !

Le point le plus important, tout peut aller au lave-vaisselle. 😛

Pique-nique en famille ? Il y a la version carrée qui est encore plus pratique ! Dommage que sa contenance soit si énorme. J’aurais bien voulu l’avoir pour moi toute seule. 😉