Catégories
Beauté

Ma première prothèse d’ongle en gel

Ho non ! J’ai cassé un de mes ongles, zut zut. Que faire ?

Depuis le temps que je le dis que je veux apprendre par moi-même à faire de faux ongles. Et bien, voilà, j’ai essayé pour l’occasion. Mon ongle de l’annulaire gauche s’est cassé vraiment au plus court. Bref, c’était bien moche et puis ça me faisait quand même un peu mal.

J’ai attendu deux jours sans vernis dessus pour que ça ne me fasse plus mal et ensuite, j’ai opéré !

Ainsi, j’ai réalisé ma toute première prothèse à l’aide d’un chablon. Quand je serai au point, promis, je te ferai un tutoriel. En attendant, voici les erreurs de débutante que je suis :

  • Bien préparer son matériel devant soi… Chercher après pendant la pose, bonjour les dégâts.
  • Il faut faire bien attention à la courbure de l’ongle. Ça, c’est avec le chablon qu’on règle ça. J’avoue l’avoir mis un peu dans la précipitation et en plus il s’était décollé… Du coup, mon ongle est plat. C’est dérangeant, je ne te dis pas.
  • Pas trifouiller dans le gel de construction pour avoir la bonne dose, sinon, risque de bulle… Snif.
  • S’appliquer correctement pour la french manucure. J’étais pressé, j’ai fait n’importe quoi. Oups !

Voilà, au final, je m’en sors bien je trouve. J’ai fait comme je voulais un ongle très fin, autant que les miens, en fait. Du coup, en mettant une couleur par-dessus, on n’y voit que du feu. 🙂

Tu en penses quoi ?

Attention : je ne suis pas prothésiste ongulaire, je ne suis pas les bons protocoles. Je n’en fais qu’à ma tête et j’ai conscience que ce n’est pas la bonne méthode. Ce sont mes mains que je mets en danger, pas celles d’une cliente ou d’une amie. Ça me regarde. Merci. 🙂

4 réponses sur « Ma première prothèse d’ongle en gel »

Les commentaires sont fermés.